• Encre de Chine,  Peintures,  Textes,  WIP

    I Think Of Demons

    Un détail. Un dimanche de pré-printemps, le froid qui me pique les doigts et le soleil qui aveugle mes yeux pourtant. Mon amour pour toi qui me dévore et tes yeux aussi. Roky Erickson qui m’accompagne, nous parlons aux démons. Mes doigts tachés, ta peau, mes larmes et mes rires. Je t’aime tellement.

    I Think Of Demons ~ Acrylique & Encre de Chine

    I Think Of Demons ©PeggyAnnmourot
    I, I, I think of demons
    They never kill
    I, I, I think of demons
    They never will
    They don’t need to
    They’ll scare it’s true
    I think of demons for you
  • Encre de Chine,  Peintures

    W.A.R II

    Bien longtemps que je n’ai pas montré de nouveau dessin, pas trop d’humeur. Mais j’ai fait du rangement, et je suis retombée sur une de ces énièmes petites encres de guerre dont je suis coutumière.
    Je ne la considérais que comme une recherche chromatique, et au final peut être bien que je l’aime bien.

    W.A.R II ~ Encres de Chine & Acrylique ~ 21×28

    W.A.R. II ©PeggyAnnMourot
  • Carnets,  Dessins,  Encre de Chine,  Mes dessins chez les autres,  Peintures

    Le bleu et les autres, chez Nathalie

    Nathalie aime beaucoup le bleu. Les-voyages-les-livres-les-tapisseries-médiévales- les-musées qu’elle raconte sur son blog. Les cyanotypes forcément. Les dessins – en tout cas les miens – et elle vit avec plusieurs d’entre eux depuis quelque temps maintenant. Dont un dernier qu’elle appelle le beau bleu. Elle est très gourmande aussi, elle cuisine méticuleusement et part au ravitaillement avec le même enthousiasme que moi, chaque retour de marché est un déballage de mini chasse au trésor. Le genre de fille à organiser des deals pour des agrumes. Et puis elle a cette passion improbable – mais pas tant que ça – pour les containers maritimes. J’avoue que toutes ces caractéristiques, réunies chez cette fille fluette à la peau diaphane et aux grands yeux bleus et translucides me font sourire. Merci beaucoup à elle.

  • Dessins,  Encre de Chine,  Peintures

    L’Envol

    Week-end paisible. J’ai travaillé sur l’encadrement d’un de mes dessins et j’aime beaucoup faire ça. Comme je l’ai maintes fois raconté, c’est un peu de mon ancien métier avec mes propres dessins, et c’est assez fou. L’Envol donc. Je vais vivre avec encore quelques jours et puis il rejoindra sa nouvelle demeure.
    Il aura un peu voyagé ce dessin, il en aura croisé des gens, il est parti à Montpellier pour une exposition en décembre, puis il est revenu, puis il repart définitivement cette fois ci chez un gentil garçon. Si toi aussi tu veux vivre avec un de mes dessins tu sais ce qu’il te reste à faire.

    L’Envol
    Encre de Chine, Acrylique & Pastels ~ 30×40 ~ (collection privée)

  • Atelier,  Encre de Chine,  Mes dessins chez les autres,  Textes

    Sex Bone chez Zélie

    Je connais Zélie depuis très longtemps. Je connais son père depuis aussi longtemps, sans doute plus. Je ne sais plus, c’est loin. En novembre 2016, j’ai fait quelques dessins à l’Encre de Chine et à la bière, dont celui ci. Un jour, Guillaume est venu me voir, il voulait offrir un de mes dessins à sa fille. Alors bon, comme parfois lorsque je suis émue, je ne trouve pas bien les mots. Mais ça m’a beaucoup émue. Pour pleins de raisons. Sans doute un peu à cause de son père à lui, que j’aimais beaucoup aussi, sans doute parce que j’aime beaucoup Guillaume, sans doute parce tout ça fait beaucoup de sentiments de transmission et d’histoires de dessin, tout le monde dessine dans cette histoire. On a parlé textures et on a eu un mal fou tous les deux à trouver le dessin et c’était drôle à la fois, après on a ri et bu des bières. C’était bien.

    Ce dessin vit donc depuis avec Zélie, ça me fait beaucoup sourire et me rend les yeux humides un peu aussi. Je pense à son grand père que j’aimais beaucoup je les aime tous ils sont formidables. Je vais faire chialer tout le monde avec mes conneries c’est malin. Bref, merci beaucoup.

    Sex Bone ©PeggyAnnMourot
  • Atelier,  Dessins,  Encre de Chine,  Gravures,  Mes dessins chez les autres,  Textes

    “Ce qui est important” ~ Chez Audrey & JB

    En février 2018, émerveillée par la neige parsemée sur le balcon de mon atelier d’alors, je décidais d’en capturer quelques poignées que je glissais dans des bocaux, puis réalisais un dessin avec cette neige fondue.
    C’est un très bon souvenir. Ce jour là, cet atelier que j’aimais tant, ce dessin là où il y a un peu de tout ça du coup.
    J’avais rencontré Audrey quelque temps auparavant, lors d’une de mes expositions et d’une rencontre croisée avec Calvo. Elle avait découvert mon travail par une gravure que j’avais faite pour la rencontre. Quelques mois plus tard nous nous sommes recroisées, sur un salon je crois, puis elle m’a recontactée. Elle et son compagnon on adopté quelques uns de mes dessins, dont celui ci. Merci à eux.
    Photos & ©AudreyZwieka