• Dessins,  Peggy Ann Mourot,  Publications

    GRYYYM

    La gestation fut longue, le parcours semé d’embûches, mais au final il est beau, il est lourd, il est soyeux, il…il fait 200 pages et 1 kilo 300 tout d’même. Je suis ravie. Très fière aussi. C’est à ce jour le texte que j’ai préféré illustrer. J’ai adoré le découvrir, le lire, et bref la vie est belle.

    Treize pages donc. J’aime bien le treize. Treize pages de Calvo haletantes et mes dessins. Je vais m’en remettre mais il faut comprendre… D’abord ça a commencé quand j’ai vu mon nom dans la liste des auteurs et que j’étais juste sous Michael Moorcock. J’ai eu les yeux en mydriase trois jours juste à cause de cette information. Et puis Adrian Smith, David Lloyd, Pat Mills !!!

    Je ne peux quand même pas citer tout le monde deux fois même si je suis emphatique alors je vais me contenter de remercier et citer Gabriel, mon maître et mon mentor, Richard, qui a toujours des mots encourageants, Calvo pour les collaborations passées et à venir toujours épiques, et bien sûr Jérôme, l’éditeur qui est derrière. Et puis mon homme qui n’est jamais très loin il faut bien dire. Voilà, je suis bien contente !

    GRYYYM, avec :

    Attila Futaki, Gabriel Delmas, Guillaume Bouges, Michael Moorcock, Joseph LacroixPatrick Pion, Romain Rogier, Adrian Smith, Thibault Vermot, Justine Gasquet, Sabrina Calvo, Peggy Ann MourotElena GuidolinJulien RaboteauGeorges Clarenko, Akileus, Tommy Lee Edwards, Marazano Richard, Simon Léturgie, Chris Lenté, Chrysostome Gourio, Bruno LetiziaJP Krassinsky, Fay Dalton, Pat Mills, David Lloyd, Guillaume Chuffart, Vincent Pelletier, Richard Gez, Grégory MaklesPaolo MassagliAlkbazz, Jérôme Barbosa, Julien Burn Brunet, Framax FramaxJulien GardonSébastien Loraine, Nicolas Nemiri, Christophe Poot.

    GRYYYM ©PeggyAnnMourot
  • La vie à côté,  Music,  Peggy Ann Mourot,  Publications,  Textes,  Vidéos

    Archives. The Early Years.

    I/III
    1990. J’ai 17 ans.

    J’écris dans des carnets, ma tête et mon sang bouillonnent, je n’arrive pas à canaliser tout ça, je me demande ce que je vais faire de ma vie, j’essaie de survivre à celle ci, je n’aime pas tellement les gens, je m’ennuie très souvent, et il y a aussi des choses lumineuses. J’ai rencontré l’année précédente un garçon avec lequel je ferai un bout de chemin et un peu le début de ma vie. The Early Years comme je les appelle. Il avait un sacré caractère, moi aussi, nous passâmes quelques années tumultueuses mais pas tout le temps. Cela restera pour toujours mon premier amoureux. Bref. C’est long comme histoire mais tout ça pour dire qu’un beau jour de 1990 j’ai chanté pour la première fois des mots que j’avais écrits. Et puis d’autres. Et puis bref on a enregistré des morceaux. C’était la merveilleuse époque où on envoyait des cassettes aux labels après avoir fait des pochettes à la main à la photocopieuse et au letraset sans oublier de lécher les timbres. Le siècle dernier quoi. On prenait des photos on faisait des montages c’était bien. Bref. Pour illustrer tout ça, une photo de l’époque donc, et le son de ma voix qui va avec.
    Photography : Pale Lights, Perpignan, France, April 1991.
    ©PeggyAnnMourot
    ©LAND & PeggyAnnMourot
    II/III
    1991. J’ai 18 ans.

    Nous montons à Paris. Les disquaires, les librairies, les concerts, les cimetières et bien sûr Notre-Dame. Nous sommes fascinés par la pierre les statues les gargouilles. Nous sommes certes un peu prévisibles, mais sincères. Au détour de la cathédrale, un coupe de touristes japonais nous observe en souriant. Ils finissent par venir nous demander si cela nous dérange d’être pris en photo. La dame me montre ma toque, visiblement nous les intriguons. Nous nous prêtons au jeu et la dame agrippera mon bras pour une dernière photo avec elle. Puis je noterai mon adresse dans son petit carnet. Quelques semaines plus tard, ô joie, nous recevrons effectivement une très jolie enveloppe du pays du soleil levant avec des photos protégées par un délicat papier à lettre, le tout emballé dans du papier de soie avec une jolie légende. J’ai bien évidemment conservé tout ça précieusement, les trésors de la vie.
    Et puis il y aura une chanson sur Notre-Dame de Paris. La seule en français. Marc composera plusieurs morceaux sur Notre-Dame. Nous étions fascinés par une vieille dame qui jouait régulièrement de l’orgue de Barbarie dans les rues de Montpellier, ceci expliquant cela aussi. Le siècle dernier donc.
    *j’ai dissimulé la dame et Marc par égard*
    ©PeggyAnnMourot
    ©LAND & PeggyAnnMourot
    III/III
    On ne peut pas toujours trouver les mots pour tout, on ne peut pas gagner à chaque fois.
    Alors j’ai mis quelques morceaux sur une playlist, sorti quelques photos, et je vais refermer la boîte jusqu’à la prochaine fois. Pour ceux qui en voudraient un peu plus et bien vous me direz.
    LAND
    Voice, Programming, Keyboards, Bass, Tape ~ Marc Piskic
    Voice, Keyboards ~ Peggy Ann Mourot
    Acoustic Guitar, Electric Guitar, Keyboards ~ Olivier Albarracin
    Photography : Me by Marc, France, April 1992.
    ©PeggyAnnMourot
    ©LAND & PeggyAnnMourot

  • Dessins,  Impressions,  Publications

    Prints Proton Acte II ~ Ex-Libris

    Ex-Libris Proton version couleur. Limité à 15 exemplaires numérotés et signés, format A5 / 380g (pas de version N&B pour ce format).

    Disponible seul – pour ceux qui le voudraient dans ce format ou pour ceux qui ont déjà leur exemplaire de Bifrost.

    Ou encadré – en 18×24 (vois photos ci dessous).

    Mais également avec un exemplaire de la revue Bifrost aux éditions du Bélial’ où se trouve la nouvelle de Calvo “Baiser La Face Cachée d’un Proton”.

    Revue (200 pages) signée + Ex-Libris N°Signé

    ©PeggyAnnMourot
  • Dessins,  Peintures,  Publications

    Proton ~ Bifrost #97 ~ Le Bélial’

    Aujourd’hui sort en librairie le dernier numéro de la revue Bifrost aux Éditions Le Bélial’

    Vous y trouverez -entre autres- une nouvelle inédite de trente pages de Calvo intitulée “Baiser la face cachée d’un proton” et illustrée par mes soins, ainsi qu’un dossier spécial toujours consacré à Calvo de 54 pages !
    Et vous pouvez m’en commander un exemplaire augmenté ICI !
    Proton – Bifrost – LeBélial’ ©PeggyAnnMourot
    Et c’est l’heure des remerciements, parce que j’en ai envie, valables pour tous les temps :
    Merci à Calvo bien sûr, pour la collaboration, les aventures, les textes fous
    Merci aux Vatine dans la cuisine et en plus ça rime
    Merci à Gabriel Delmas bien entendu fidèle compagnon de route et maître incontesté et incontestable,
    Et merci à mon homme Mister Ufo pour tout tout tout.
  • Dessins,  Peintures,  Publications

    Proton N&B

    Et donc, la version N&B, version publiée dans le prochain numéro de Bifrost aux Éditions Le Bélial’
    Illustrant une nouvelle inédite de Calvo intitulée “Baiser la Face Cachée d’un Proton”

    Sortie en Librairie ce Jeudi 23 Janvier !!!
    Et pour le commander au Bélial’ c’est par

    NB : Je prévois des tirages numérotés et signés de ce dessin (affiches et ExLibris).
    Proton N&B ©PeggyAnnMourot
    Encre de Chine, Acrylique, Pastels & Fusain (oui tout ça, ça ne se voit pas en N&B mais en fait si) ~ 30×42
  • Dessins,  Peintures,  Publications,  Textes

    Proton

    Proton ~ Encre de Chine, Acrylique, Pastels & Fusain pour la ville au loin qui fut un enfer ~ 30×42

    Il y a deux mois jour pour jour, une nuit, j’ai fait ce dessin.
    Je l’ai continué le lendemain à la lumière du jour. Comme parfois, chez moi, il y a du temps de séchage entre différentes étapes et différents matériaux. Et puis il faut bien dormir aussi. J’y ai passé quelques heures. À dormir et sur le dessin aussi. Je crois que mes dessins sont des captures du moment où je les effectue. Ainsi je trouve naturel de manger dormir et me réveiller avec. Naturel ou nécessaire je ne sais. Parfois c’est court, le temps d’un trajet, le temps d’un café, parfois le temps d’un bout de vie un peu plus long. Probablement que tout ça est au fond l’illustration du temps de ma vie. Dans tous les cas il y a presque toujours un déroulement similaire, qui correspond à ma manière d’envisager le monde et la vie. J’ai besoin de penser toucher et sentir les choses, les vivre. Dans ce cas il s’agissait d’illustrer une nouvelle de quelqu’un que je connais très bien et dont les textes sont complexes et fous. Nos folies sont différentes mais nous présentons les mêmes aspérités. Les siennes sont linguistiques les miennes plastiques. Les textures la températures le volume sonore. Alors j’ai lu son texte. Et voilà. J’aime beaucoup ce dessin et je suis un peu émue aussi. Parce que c’est le premier que je montre d’une nouvelle vague disons, entamée à l’automne. Je m’en rends compte.

    NB 1 : La version originale d’un dessin publié en N&B dans le prochain numéro de Bifrost aux Éditions Le Bélial’ et illustrant une nouvelle de Calvo intitulée “Baiser la Face Cachée d’un Proton”. La version N&B suit avec plus d’infos.

    NB 2 : Je prévois des tirages numérotés et signés de ce dessin (affiches et ExLibris).

    Proton ©PeggyAnnMourot
    ©PeggyAnnMourot
  • Encre de Chine,  Publications

    Blue

    Cet automne, Anne Mathurin m’a demandé si je voulais bien faire un dessin pour un petit opuscule qu’elle prévoyait d’éditer. Il serait question d’écologie, de désastres, d’océans. J’ai dit oui, et j’ai fait ce dessin qui s’appelle Blue Oil. C’est à la fois précis, beau, et effrayant. Le titre je veux dire hein. Les subtilités d’une langue à l’autre sont magiques. Bref. Je crois en avoir assez dit.

    J’ai reçu hier le petit opuscule en question, alors voilà, quelques photos et le dessin que je n’avais montré encore. Merci Anne !

    Blue Oil

    Acrylique, Aquarelle, Encre de Chine ~ (collection privée)
    Blue Oil ©PeggyAnnMourot

    Pour se procurer BLeUE (5 €)
    Avec un de mes dessins (celui ci donc) dedans c’est chez :

    – Galerie Arts Factory, 27 Rue de Charonne, PARIS 11e
    – Librairie Les Modernes, 6 Rue Lakanal, GRENOBLE
    – E²/Sterput, Rue de Laeken 122, BRUXELLES

    Ou tout simplement auprès de Bl-e-ue

    Pour consulter BLeUE :

    – Bibliothèque Forney, 1 Rue du Figuier, PARIS 4e
    – La Fanzinothèque, 185 Rue du Faubourg du Pont Neuf, POITIERS

    BLeUE #0

    Fanzine BLeUE, 16 pages, relié à la main et rehaussé de linogravures.Avec Richard A. James, JLB, Anne Mathurin Illustration, Zélie Doffémont, Alice Pole Ka, Peggy Ann Mourot, Louise a. Depaume, Giordana Sauli Art, Daulton Dickey, Camille Hermann, Léa Poupaert, Sandrine Mahé

    Publiée par Bl-e-ue sur Dimanche 29 décembre 2019
  • Publications

    Les livres JOIE PANIQUE en Suède !!!

    BAISER, BOTANIQUE, FANTASMA et PRÉMICES sont chez KONST/IG BOOKS à Stockholm.

    Ça veut dire que mes dessins, dans FANTASMA, sont en Suède eux aussi. Alors vous je ne sais pas, mais moi, à l’idée d’être entre les mains de suédois(es), je suis toute joie aussi.

    (merci à Carole & à Célia pour tous ces voyages par procuration)

    Joie Panique Suède ©PeggyAnnMourot
    ©PeggyAnnMourot

    avec Célia PanicCarole PanicoJoie Paniqueet Konst-ig konstbokhandel.


  • Gravures,  Publications

    ExLibris Toxoplasma & Linogravure Vimaires

    Nouvelles séries limitées de mes petites mains !

    EX-LIBRIS TOXOPLASMA :
    Série verte sur quatre exemplaires seulement pour les mordus-atteints de Ðavið Calvo & moi. Série orange tirée elle à 17 exemplaires. Numérotées et signées. Linogravure sur canson mi teintes 160g. Formats 10x19cm.
    5€ port compris orange ou vert / 30€ port compris avec le roman (surprise sur le premier rabat)
    VIMAIRES Série IV MORPHOSE :
    Série de 9 exemplaires numérotés et signés.
    Linogravure retouchée, chaque exemplaire est un peu différent mais avec la même teinte. Format A5.
    10€ port compris / 35€ port compris avec le roman ET un Ex-Libris (surprise sur le premier rabat toujours)
    avec Ðavið Calvo & Éditions La Volte.